Missions

Défendre les intérêts de ses adhérents

Cette association a été créée pour permettre la défense des intérêts des acteurs français et européens (fabricants, importateurs, distributeurs et autres entreprises du secteur) de l’Orthopédie et de la Traumatologie française. Ces derniers, au nombre d’une centaine il y a encore peu de temps et en dépit de leur réactivité aux besoins du marché, disparaissent progressivement en faveur d’un très petit nombre de groupes internationaux.

Interlocuteur des pouvoirs publics

L’A.F.I.D.E.O est reconnue comme interlocuteur privilégié auprès des pouvoirs publics et des instances réglementant notre profession en matière de normes et de tarifs.

La qualité de soins, une priorité pour les fabricants

Les adhérents de l’A.F.I.D.E.O respectent les cahiers des charges les plus exigeants quant à la fabrication, la distribution et le suivi de ses implants et souhaitent ainsi répondre aux exigences des médecins pour le bien-être de leurs patients en toute fiabilité.

 

Préserver, en France et en Europe, l’innovation, la qualité de nos produits et services

Les tarifs des implants bloqués depuis la création du TIPS, en 1992, et diminués régulièrement depuis sont soumis à une vive concurrence et permettent de moins en moins aux petites et moyennes entreprises européennes de répondre aux initiatives et aux besoins des chirurgiens français, précurseurs de l’Orthopédie actuelle. Avec l’application de la T2A, ce phénomène va très largement s’accentuer. Nous souhaitons, par nos voix, préserver, en France et en Europe, l’innovation, la qualité de nos produits ainsi que celle de nos services chers à cette discipline.

L’A.F.I.D.E.O rassemble toutes ces entreprises, françaises et aussi européennes, pour défendre les intérêts d’une profession forte, exigeante et novatrice. L’Orthopédie française est reconnue internationalement et a démontré son innovation et son savoir faire et ceci depuis le début de cette chirurgie. Ne laissons pas partir ces acquis et ce futur hors de notre espace français ou européen au risque de le payer bien plus cher ensuite quand les développements ne se feront que seulement sous l’égide d’intérêts mondiaux.

 

L’A.F.I.D.E.O, avec l’aide indispensable du corps médical, espère, en défendant ainsi ses intérêts, conserver la reconnaissance de la qualité et de la haute technicité caractérisant l’Orthopédie française puis européenne.

Présentation – Nos missions – Nos adhérentsNotre charteAgendaPresseNos instances

Partager la page :